Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.
 " />
Tous nos avis de décès Recevez nos avis par courriel Envoyer des condoléances Nous joindre

Nous joindre

Ayez l’esprit en paix, laissez notre équipe vous aider

Partagez l’avis de décès
Imprimer
Envoyer des condoléances

GRENIER-JUNEAU, Marguerite (Margot)

1935-2021

Entourée de sa famille,
le 14 mars 2021, à la Résidence Avellin-Dalcourt de Louiseville,
est décédée à l’âge de 85 ans et 11 mois,
Madame Marguerite Grenier, épouse de Gilles Juneau de Saint-Paulin
et fille de feu Hector Grenier et de feu Isola Philibert. 
 
Des rituels funéraires seront célébrés en sa mémoire dès que les circonstances le permettront. Plus de détails suivront au moment opportun.
 
Elle laisse dans le deuil :
Outre son époux Gilles Juneau
Ses enfants :
Daniel (Madeleine Marchildon),
Christine (Claude Vuignier),
Marie-Claude (Jean-François Richer),
André (Diane Lalancette),
et Yanina.
 
Ses petits-enfants :
Sarah M. Juneau (David Brousseau),
Audrey M. Juneau (Benjamin Hake),
Kamille J. Richer,
Simon J. Richer,
et Marianne Juneau.
 
Ses arrière-petits-enfants :
Aurélie, Alexis et Alicia Brousseau
Ses belles-sœurs et son beau-frère :
Nycole Villemure (feu Charles Grenier),
Louise Lafrenière (feu Gilles Grenier),
et Raymond Juneau (Fernande Champagne).
 
Ainsi que plusieurs neveux, nièces, autres parents et ami(e)s.
 
L’ont précédée ses frères et sœurs :
Jacques  Laurent (Georgette Lavergne),
Paul (Raymonde Meilleur),
Yolande (Robert-Paul Garceau),
Maurice (Mona Villeneuve),
Jean-Claude (Rolande Garceau),
Aurèle (Reina Dumoulin),
et Colette (Jean-Marie Riopel),
Et ses belles-sœurs et beaux-frères de la famille Juneau :
Murielle (Bernard Beauparlant),
Jacqueline (Germain Coté),
et Nicolas (Jeanine Brassard).
 
La famille désire remercier et témoigner sa reconnaissance et sa gratitude envers tout le personnel de la Résidence Avellin-Dalcourt (aile 3) ainsi qu’au Dr Nadeau pour tous les bons soins prodigués.
Un merci particulier à Marie-Chantal Samson et son équipe qui nous ont permis, via la technologie, de voir Margot pendant les périodes de restrictions dues à la pandémie.
Toute marque de sympathie peut se traduire par un don à la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC.
 
Retour à la liste